en-tete-bougival

Dimanche 17 juin 2018 - Plateau des Alluets

14km avec Patrick B.

Au départ de Bouzemont, vers le plateau des Alluets, nous souhaitons la bienvenue à Didier. Et c'est un concert de batraciens qui nous accueille à l'entrée du bois de Villiers. Puis nous parcourons une immensité de champs en majorité du colza, du blé et de l'orge. Nous sommes dans une région céréalière mais nous avons vu aussi de la luzerne et de la betterave. Petit arrêt à la croix de la Folle ; qui était elle ? Aucune trace. Retour à notre bois qui était bien calme à cette heure. Arrivés au parking nous avons eu le droit à un superbe défilé de vieilles voitures. Merci à toi Patrick, tu as été un super guide ! Diaporama

Dimanche 10 juin 2018 - Forêt de Dourdan

22km avec Patrick

Heureusement que nous ne nous sommes pas laissés effrayer par les prévisions catastrophiques de météo France pour ce dimanche et que nous avons pris le risque de rejoindre Dourdan pour une journée de marche. Nous avons passé une excellente journée et quand les trombes d’eau et les grêlons se sont déversés sur la région, nous étions bien à l’abri dans la voiture.

Dimanche 3 juin 2018 - Le bois des Bruyères (Villennes/Médan)

9km avec Dany

En ce Dimanche matin, la météo ensoleillée donnait le sourire aux 12 randonneurs qui étaient au RV pour cette randonnée au départ de la gare de Villennes sur Seine, charmante petite ville en bordure de Seine qui servait de lieu de villégiature aux parisiens cossus des siècles derniers. Comme à Bougival, ils venaient faire du canotage, de la voile et même s'y baigner.

Samedi 26 mai 2018 - Forêt de Saint-Germain

23km avec Gisèle

La journée s’annonçant très chaude, nous sommes contents de rejoindre la forêt de Saint-Germain où nous devrions être relativement au frais. Arrivés à la croix de Noailles, nous pénétrons dans les bois et rapidement le chant des oiseaux vient remplacer le bruit des voitures.

Samedi 18 au lundi 21 mai 2018 - Séjour en baie de Somme

Après un départ très matinal pour éviter les bouchons de ce week-end de la Pentecôte, après avoir envié ces vaches et chevaux qui dorment encore sur l’herbe épaisse et fleurie des champs bordés d'aubépines blanches et roses, nous sommes arrivés à Cailleux-sur-mer. Des galets blancs, gris (bleus ???) à perte de vue, une mer calme gris-marron ponctuée de groupes de silhouettes noires qui se déplacent dans l’eau, un ciel brumeux très bas… bref tout est gris, terne, et le fond de l’air est bien frais… heureusement notre enthousiasme est là!