Les randonnées de la saison 2017-2018

- Le Dimanche 22 Avril Saint Chéron avec Muriel & Serge , photos et textes de Jean-Bernard

- Le Mardi 17 Avril  Les vaux de Cernay avec Jean-Pierre , photos et textes de Jean-Bernard

- Le Mardi 6 Mars Clairefontaine avec Jean-Pierre , photos et textes de Jean-Bernard

- Le Dimanche 19 Novembre: Ateliers d'artistes Paris 15ème avec Edel & Michel; photos et textes de Jean-Bernard 

- Le Samedi 4 Novembre: Gometz - Janvry avec Marc; photos et textes de Jean-Bernard 

- Le Samedi 23 Septembre: Montlhéry- Ste Geneviève des bois avec Martine et André, guides et commentateurs ; photos et textes de Jean-Bernard

- Le Jeudi 21 Septembre: Gif, St Aubin, Villiers et Chateaufort avec Françoise; photos et textes de Jean-Bernard

Les Lacs Italiens 21/27 Mai 2017

DSC00797

 

Nous sommes partis ? pour une sympathique semaine 

en palace au bord du fameux lac majeur! 

Nous avons randonné:

  • dans le parc naturel de la haute vallée d'Antrona,
  • pres du lac d'Orta,
  • les Iles Borromées aprés avoir navigué sur le Lac Majeur,
  • les alpages du  Lac Majeur
  • à proximité des gouffres d'Uriezzo.

 

Plus de photos sur Album "Lacs Italiens"

 

Les Alpes Mancelles

Ci-dessous quelques exemples de photos souvenirs du week-end dans les Alpes Mancelles ... elles attendent un volontaire pour les commenter,  en proposer d'autres .... 

P1300649 P1300660 P1300618  P1300569  P1300514 P1300450 P1300560

Randonnée Pays de LIMOURS

Le 8 avril 2017, sous un soleil resplendissant nous sommes 22 à nous retrouver pour cette randonnée autour du pays de Limours.

Nous laissons les voitures à Pecqueuse et nous dirigeons vers Malassis, au Cormier petite pause café avant de nous diriger vers Forges les Bains où se tenait le marché local en bas de l'église.

Nous déjeunons à côté du lavoir du Pivot bien installés sur des troncs d'arbres récemment abattus.

Nous longeons le bois de Limours pour rejoindre le centre ville. A 14h30 nous avons rendez-vous avec le père DULAC pour la visite de la chapelle roumaine orthodoxe qui est située dans la Résidence de la Métropole orthodoxe de Roumanie, demeure construite en 1905 qui fut une annexe de l'Ambassade.

En 2009 le Métropolite, l'archevêque, décide de faire édifier une chapelle dans le respect des règles ancestrales : l'emplacement fut choisi de façon à ce que les arbles forment un cercle autour respectant le symbole du berceau forestier original. 

Dans la propriété vivent le Métropolite Joseph, des moniales, des prêtres.

L'édifice fabriqué en Roumanie puis démonté et érigé à Limours est avec ses soeurs de Genève et de New York les seules chapelles existantes en dehors de la Roumanie !

L'intérieur est une oeuvre pure, une lueur suffit pour qu'apparaisse l'iconostase sculptée et les fresques.

Un grand merci au père DULAC qui nous a expliqué avec savoir et humour les bases de la religion orthodoxe.

Randonnée Fontainebleau

Le 19 Février 2017

La forêt de Fontainebleau s’étend sur 25000 ha dont 19000 ha sont domaniaux. Pour faire simple les nombreux amoncellements rocheux, caractéristiques de cette forêt, proviennent d’abord du sable - ère tertiaire - qui vont se transformer en gangue de grès dur ensevelie à son tour par des dépôts de calcaire. A certains endroits par érosion  ce calcaire va disparaitre et laisser la place à une carapace de grès formant des plateaux rocheux couverts de bruyères et d’arbrisseaux souvent fissurés et parsemés de mares. Quand les fentes et les trous sont nombreux dans cette table les eaux s’y glissent et déblaient la couche de sable sous-jacente. La table fissurée s’écroule formant de pittoresque amoncellements : ce sont les fameux rochers de Fontainebleau...

Nous sommes 12 à partir en direction de cette magnifique forêt pour cette journée rando animée et encadrée par Bruno. Un sympathique soleil nous accompagne, hélas pas pour longtemps car en arrivant sur place un brouillard dense nous accueille, mais ce n’est pas cela qui va contrarier des marcheurs Trotte Sentiers. Il est 9h40,  c’est parti.

Bruno nous a préparé un circuit qui par endroit va emprunter un des sentiers Denecourt et Colinet balisé en bleu serpentant dans les rochers.

Un petit peu d’histoire : Claude-Francois Denecourt  (1788-1875) soldat de la Grande Armée devenu fervent admirateur de la forêt décide à 44 ans de consacrer tout son temps à faire connaître ce lieu aux touristes, à déblayer des grottes,  dégager les plus beaux sites et tracer 150 km de sentiers jalonnés.

Charles Colinet (1809-1905) ancien fonctionnaire des Ponts et Chaussées poursuivit l’oeuvre de son prédécesseur.

Revenons à notre rando : après avoir serpenté dans les rochers nous arrivons au carrefour de la Croix d’Augas point culminant à 144 m, nous continuons vers la Croix du Calvaire (voir photo), d’où nous devrions avoir une vue surprenante sur la vallée où s’est construit Fontainebleau mais avec le brouillard, rien à voir.!!!

Qu’à cela ne tienne, nous en profitons pour faire « la pause café » .

IMG_2283.JPG medaillon de Nemorosa  IMG_2309-1.JPG

Le brouillard se lève et le soleil apparaît enfin. Sur le sentier que nous empruntons ensuite nous découvrons tour à tour : Le médaillon de Némorosa - la fée des bois (voir photo). Le médaillon de Foucher de Carell, sénateur qui permit d’augmenter les réserves artistiques de la forêt. Le rocher et médaillon Colinet (voir plus haut). La Roche Eponge, du fait de sa forme. La Fontaine Isabelle. La Fontaine Dorly. La Fontaine Désirée et son point de vue et la Fontaine du Touring Club de France. Quelques kilomètres plus loin nous arrivons en vue de la Tour Denecourt bâtie en 1851 à 136 mètres d’altitude. La tour fut inaugurée par Napoléon III en 1853 elle fut aussi le premier observatoire servant de vigie afin de lutter contre les incendies. Après avoir profité du point de vue nous décidons de faire la pause repas sur les rochers aux alentours, en compagnie et avec le soleil.

IMG_2306.JPG IMG_2351.JPG IMG_2339.JPG

Le parcours que nous reprenons vers 13H45 est plus classique et n’est plus parsemé d’oeuvres artistiques. Au 16éme kilomètre sur les hauteurs de la Solle le promontoire,  où nous faisons halte, nous permet de surplomber l’Hippodrome de la Solle. Il nous reste à redescendre dans la vallée pour rejoindre, trois kms plus loin, le parking. Adieux touchants,  remerciements à Bruno et retour Magny avec quelques difficultés de circulation du fait des retours de vacances.

 

Plus d'articles...